emirates

Fly with Emirates

Cette première fois avec Emirates valait bien son article !

Bon ok, avouons-le, même lorsque l’on ne craint pas l’avion, l’idée de passer plus de 10h en avion ne fait pas rêver et ce voyage s’annonçait bien long avec au programme :

  • Départ de la maison à 11h
  • RDV à l’aéroport CDG à 12h35 (3h avant le décollage à cause des mesures de sécurité renforcées)
  • Décollage à 15h35 de Paris direction Dubaï avec une arrivée prévue à 00h20 heure locale
  • 1h30 de transit à Dubaï (plutôt très court)
  • Décollage de Dubaï à 2h05 et une arrivée prévue à Mahé à 6h45 du matin heure locale (4h45 en France)

Sans parler du retour où nous avons du enchaîner 3 avions avec un total de 22h de temps de trajet, porte-à-porte, dont 2 escales de 4h chacune…

Mais comme on dit, le paradis a un prix !

Emirates…

On m’avait beaucoup parlé de cette compagnie en m’en ventant ses mérites, alors je m’attendais à une compagnie top, et ça a été le cas !
Rien à voir avec les compagnies que j’ai jusque là connues : Transavia, Air Europa, Aigle Azur, Corsair, EasyJet, Iberia, TapPortugal, Wow Air, XL Airways, , ou même Air France ! Là on tape dans le « high-level » !
48h avant le décollage et comme beaucoup de compagnies maintenant, vous pouvez déjà vous enregistrer et choisir vos sièges dans vos futurs avions. Plutôt cool car je tenais absolument à avoir mon hublot pour admirer la vue ! Vous pouvez ensuite choisir d’imprimer vos billets ou de les recevoir par mail ou sms. N’ayant jamais reçu le mail, j’ai également demandé l’envoi par sms, que j’ai cette fois ci bien reçu. Vous choisissez également vos repas, pour certains vols.
A l’arrivée à Roissy, 3h avant le décollage, personne en vue dans la file, mais vraiment personne ! Parfait. Je déteste attendre debout, entassée avec tout le monde durant une éternité, pour enregistrer mes bagages. On enregistre donc sans aucun souci et avec une rapidité incroyable nos 2 valises soute. Je garde ma valise cabine avec moi et Quentin sont sac à dos. Pour info, ma valise cabine n’a pas été pesée, mais officiellement on a droit à 7 kilos.

NB : A Roissy, j’ai vu beaucoup de gens avec une valise cabine + un sac à main ou à dos et ça passait sans souci. Par contre, au retour, j’ai voulu tenter et je me suis fait recaler comme tous les autres. Si vous avez donc une valise cabine, vous ne pouvez rien avoir de plus avec vous en cabine.

 

L’embarquement

Faire monter tous ces passagers dans un A380 prend du temps et finalement, vous découvrez que 3h, c’est assez rapide. 1ère étape, la douane, on vide tout son sac car on s’est bien chargés d’appareils électroniques entre GoPro(s), appareil photos, tel portable, ordinateur, plus ses petits liquides qu’on a pris soin d’emballer avant dans un sac congélation. Evidemment, ma valise est recalée du rayon X et se retrouve sur le banc des accusés ! LOL. Une fouille intégrale de son contenu commence alors et la nana m’excède légèrement car elle refuse de poser la valise à plat sur la table mais doit la laisser dans le bac, pas assez grand pour qu’elle s’ouvre à plat et donc, elle fait dégringoler toutes mes fringues…. Grrr… Pour, au final, ne jamais trouver ce qui a posé souci !

On s’installe ensuite dans le super espace aménagé du terminal 2C, avec canapés bien confortables et on mange et… Quentin s’octroie une petite sieste. Je regarde de loin tout l’équipage de bord Emirates arriver, et ne peux m’empêcher de me dire que les nanas sont quand même toutes super classes avec leurs tenues, chapeaux, chaussures et sacs assortis !

Finalement, l’embarquement commence quasiment 1h avant le décollage et le temps passe vraiment vite. 
A 15h30, nous voilà en train de décoller.

 

A bord

Effectivement, Emirates, n’a rien à voir avec ce que j’ai connu !
Sièges confortables et surtout plus de place pour les jambes que partout ailleurs, grande hauteur « sous plafond », écrans individuels contenant plus de 500 films, des chaines de TV, radios et plein de jeux (mention spéciale à pacman !!), couvertures tout confort, petit oreiller et même wifi gratuit pendant le vol (2 premières heures gratuites puis payant).
Je me dis que finalement, le vol passera vite !

A peine le décollage achevé, on vous apporte votre menu (ou vos menus selon la longueur du vol) et on vous cale sur votre heure du pays d’arrivée (ça c’est habituel et j’ai beaucoup de mal ! Non parce que me servir un dîner à 17h et un petit déjeuner à 3h du matin… j’ai eu du mal !).
Durant le trajet, les hôtesses passent régulièrement vous proposer à boire puisque les boissons sont à volonté. Après le repas, petite serviette chaude pour vous nettoyer les mains. Bref, service impeccable et personnel de bord aux petits soins et très très aimable et souriant. Vous voulez immortaliser votre vol ? Y’a qu’à demander et les hôtesses sortent leur polaroid et vous prennent en photo.

Je ne vous parle pas de la 1ère et Business Class, qui est hallucinante avec carrément, pour certains, des espaces privatifs fermés par une petite porte coulissante.

 

Un conseil : Si vous avez, comme moi, des douleurs aux oreilles parfois insupportables, achetez les boules quies « Air plane ». Environ 8€ en pharmacie et à mettre tout simplement juste avant le début de la descente. C’est génial, aucune douleur !!

Alors, oui Emirates est la meilleure compagnie parmi toutes celles que j’ai pu faire !
Franchement, merci !

Previous Post Next Post

Un commentaire, un avis, une info... vous êtes ici chez vous !

%d blogueurs aiment cette page :