Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Dubai, Emirats Arabes Unis (12)

Alizée, expat’ à Dubaï !

Alizée, voyageuse dans l’âme, a quitté la France en 2013 pour tenter l’aventure à l’étranger. Depuis 4 ans, elle est à Dubaï ! Retour sur son expérience d’expat’

Salut Alizée, tu habites à Dubaï depuis 4 ans, peux-tu nous en dire plus ?

Oui,  je vis à Dubaï depuis un peu plus de 4 ans  maintenant (et oui le temps file !). J’ai quitté Paris début 2013 à la fin de mon CDD pour tenter l’aventure à l’étranger et rejoindre mon copain (Libanais vivant a Dubaï). J’ai tenté l’aventure et trouvé un poste chez Ubifrance après 1 mois sur place, en tant que chargée de développement régional pour les entreprises françaises dans les secteurs de la mode et du luxe. J’ai depuis, rejoint le monde des médias et suis directrice de clientèle média chez Harper’s Bazaar Arabia.

C’est vraiment une destination qui t’a réussi ! Et, habiter à Dubaï, ça a toujours été dans tes plans ?

Non, pas du tout ! J’avais, à vrai dire, une mauvaise image de Dubaï bien avant de connaitre mon copain et d’y être allée pour la première fois. Beaucoup de préjugés et d’idées préconçues. C’était il y a des années. Entre temps, j’ai beaucoup voyagé et rencontré quelqu’un d’une culture différente qui m’a fait découvrir Dubaï. Bref j’ai change d’avis ! 

Qu’est ce qui a été le plus dur en terme d’adaptation ?

Pour être honnête, je ne pense pas que cela soit très dur de s’adapter a Dubaï ; c’est une ville très cosmopolite où tu trouves de tout pour tout le monde. Bien entendu, vivre loin de ma famille, mes amis et mon pays a été les plus dur au début, mais cela n’est pas lié à Dubaï ! Le plus difficile/bizarre reste de travailler le dimanche je pense ! (FYI : La plus part des pays du Moyen-Orient ont leur week-end en décalés du reste du monde les vendredis et samedis)

Quelle a été ta plus grande surprise ?

J’ai du en avoir pas mal au départ, que j’ai oubliées depuis… Je suppose que, la taille des buildings, la sécurité du pays et la propreté m’ont le plus surprise !

Qu’est ce qui te manque le plus ?

Sans hésiter : les baguettes de pain !!! Super difficile de trouver du bon pain, même dans les soit-disant boulangeries françaises, je ne retrouve pas la baguette du boulanger du coin bien chaude sortie du four.

Ce qui te plait le plus ?

Il fait beau toute l’année donc on peut profiter d’activités à l’extérieur presque 365 sur 365! Je dirais aussi que Dubaï est géographiquement très bien placée (entre Europe, Asie et Afrique) pour voyager ; donc on en profite au maximum !

Quelles ont été tes plus belles rencontres ?

J’ai rencontré des personnes du monde entier, de cultures et pays très différents des miens. Peu d’amis français sur place, je me suis plutôt mélangée à tout le monde, ce qui rend l’expérience beaucoup plus enrichissante.

Et ta plus grosse galère ?

J’ai la chance et ne pas avoir eu de gros problèmes ; le plus compliqué, je dirais que c’est entre deux jobs où tu n’as plus de visa de résidence et tu dois trouver des Plan B pour pouvoir rester dans le pays en attendant que ton nouvel employeur finalise tout cela. Mais je ne parlerai pas de grosse galère pour autant !

Pour nos amis voyageurs – qui nous lisent – conseillerais-tu de venir visiter Dubaï pour les vacances ?  

Dubaï est impressionnante à voir et vaut vraiment le détour ainsi que le reste du pays ; 7 émirats au total. Un mélange entre orient et occident avec la folie des grandeurs au passage ! 

Est-ce facile de voyager à Dubaï ?

Dubaï dispose d’un des plus grands aéroports internationaux au monde et est situé à un carrefour géographique, donc presque toutes les compagnies s’y rendent. Pour les français et membres de L’UE le visa est gratuit et se fait simplement à l’arrivée.

Quels sont les incontournables à ne pas manquer ?

Bien entendu monter dans le Burj Khalifa (tour la plus grande au monde, 828m), faire le tour du Dubaï Mall (une ville dans la ville), se baigner à Kite Beach avec la vue sur le Burj Al Arab (hôtel 7 étoiles en forme de voile), faire un Desert Safari et profiter du calme du paysage ; mais également faire le vieux Dubaï avec ses souks, ses petits bateaux traditionnels (abra) et restaurants des 4 coins du monde.  La liste est longue a vrai dire !

 

Quel est selon toi le budget mensuel nécessaire lorsque l’on part à Dubaï ?

Il faut savoir que Dubaï coûte cher (la vie au quotidien, le logement, les sorties…). L’idéal pour qu’un célibataire puisse vivre à Dubaï, est d’avoir un salaire net (on n’a pas de brut ici puisque pas d’impôts) entre 5,000 et 6,000 Euros. Pour un touriste qui veut sortir, visiter et faire du shopping le budget peut monter facilement ; prévoir un budget de 500 euros pour deux semaines de vacances hors logement.

Un conseil, un bon plan ?

Réserver certaines visites en avance et en ligne coûte la plupart 2 à 3 fois moins cher que sur place ! Allez dans les vieux quartiers et autres émirats beaucoup plus traditionnels que les touristes en général ne connaissent pas !

Et au contraire, un truc à éviter ? 

Eviter le mois du ramadan (un mois où tout le monde termine de bosser à 3h, les restaurants n’ouvrent qu’a 7h, il est interdit de manger ou boire dans tout lieu public, la plupart des clubs et bars ferment…) ce n’est pas le mois le plus fun ! Et bien entendu l’été (Juillet – Août) avec des températures approximatives de 40-45 degrés !

Dubaï à la vie à la mort ou juste pour un temps ?

Dubaï est une belle expérience que je ne regrette absolument pas, il est difficile de repartir après avoir été tant gâtée là-bas. Pour le moment, le retour en Europe est une idée mais rien de certain et pas nécessairement en France. En couple mixte, les options sont multiples et le fait de rentrer au pays n’est pas une option pour le moment.

Previous Post Next Post

Un commentaire, un avis, une info... vous êtes ici chez vous !

%d blogueurs aiment cette page :