Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Islande, randonnée Glymur

Pour notre dernière randonnée du séjour, nous partons voir la fameuse cascade de Glymur !

Résumé Pratique

  • Point de départ : Parking du Hvalfjördur 
  • Niveau : Facile – seul un passage un peu raid et une traversée de cours d’eau
  • Dénivelé : 350 mètres 
  • Durée : 1h-1h30

Comment y accéder ?

Située au sud-Ouest de l’Islande, dans le fjord du Hvalfjörður et rattachée à la commune d’Akranes, cette cascade est l’une des plus proches de la capitale Reykjavik (65 km). C’est la dernière randonnée que nous ayons faite durant notre séjour Islandais. Pour y accéder, vous devrez emprunter la route 518 puis la 47 en allant jusqu’au bout du Hvalfjördur. Au bout de 3 km vous tomberez sur le parking. Pas la peine d’essayer d’aller plus loin en voiture, c’est impossible.

Nous voilà partis …

Une fois passée la barrière en métal, vous n’aurez qu’à suivre le balisage (pierres peintes en jaune). Le sentier reste assez plat au début et vous marcherez ainsi aisément durant une bonne trentaine de minutes. Vous arriverez ensuite près d’un cours d’eau, la rivière Botnsà, que vous devrez traverser pour poursuivre votre route, grâce à un gros tronc d’arbre doté d’une sorte de rampe (un câble en fait) qui fait office de « pont ». Le cadre est vraiment sympa mais l’endroit est un peu plus fréquenté que les autres randonnées que nous ayons faites (ceci-dit nous ne croisions quasiment personne sur les autres !).

Après cela, le tracé suit le cours d’eau sur la pente, assez raide, de la colline. Il vous faudra passer un bon quart d’heure à grimper une portion assez difficile avec des graviers puis passer par un point d’escalade (facile) pour enfin atteindre le 1er point de vue de la chute de Glymur. Vous pouvez encore poursuivre plus loin (étant blessée et d’humeur râleuse, j’avoue, nous avons fait demi-tour ici), en marchant encore une quinzaine de minutes, pour atteindre un autre point de vue. Pour les plus aventuriers, vous pouvez poursuivre le balisage jusqu’au précipice de la chute.

C’est une belle cascade, imposante mais après toutes celles que nous avions pu admirer durant notre périple, ce n’est pas celle qui nous a le plus marqué. Concernant la randonnée, elle est un peu sportive sur la 2ème partie mais reste accessible même aux moins sportifs avec un peu de motivation !

Mon conseil : Comme souvent en Islande, équipez-vous de bâtons de marche, prévoyez un haut étanche en cas de pluie et surtout des chaussures de marche qui maintiendront bien vos chevilles. Pour cette randonnée, prévoyez également des chaussures bien résistantes à l’eau.

Previous Post Next Post

Comments

Add Your Comment
    • BOYER
    • 25 octobre 2017
    Répondre

    Bonjour,
    J’ai vu que ce n’était pas la plus belle des randonnées que vous aviez faites. Quelle a été la plus belle ?
    Je pars en décembre et je reste aux alentours de Reykjavik. Auriez vous des recommandations?
    Merci beaucoup,
    Et merci pour ce partage d’aventure !! très utile pour moi ! : )
    Claire

      • JuliaTraveler
      • 25 octobre 2017
      Répondre

      Bonjour
      Merci pour votre retour.
      J’ai fait de magnifiques randonnées dans la région du landmannamaugar surtout mais un peu éloigné de reykjavik . A vrai dire près de la capitale je n’ai randonné que a Glymur.
      Vous pourrez faire de jolies promenades près de la langue glacière de solheimajokull. Si vous passez par le blue lagoon pensez à réserver c’est maintenant obligatoire.
      N’hésitez pas à faire un tour sur mes articles région par région de l’Islande.
      Très Bon voyage a vous ! Ce pays est fabuleux!

Un commentaire, un avis, une info... vous êtes ici chez vous !

%d blogueurs aiment cette page :