Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Le sud de l’Islande, de Skógafoss à Skaftafell

Le sud de l’Islande : Des cascades, de la glace et … de la pluie !!

 Skógafoss et Sólheimajökull

La suite de notre périple se poursuit par la chute de Skógafoss, pour notre 3ème jour.  Située à proximité du petit village de Skógar, cette chute est superbe à admirer, d’en bas comme d’en haut (accès par des escaliers aménagés sur la colline). Il n’est pas rare d’y voir niché en son creux un ou plusieurs arcs-en-ciel. Pensez à prévoir un kawai car vous n’approcherez pas la chute sans vous faire mouiller.
Avant de nous rendre à Vík, nous décidons de faire un stop sur la langue glaciaire du Sólheimajökull. A cet endroit, la glace est grise-noire car elle est mélangée à la cendre de lave du Katla qui est dessous et vous pouvez profiter de jolis paysages sans vous embarquer pour autant dans une grosse randonnée.

Vík, réputée pour sa pluie

Comment décrire ce petit village tout au sud de l’Islande ? Je pourrais dire « humide » ? Mais le mot est faible ! Nous sommes arrivés sous une bruine qui nous a trempés jusqu’aux os. Arrivés au camping, nous hésitons un peu : « on plante la tente ou on dort dans la voiture ? ». On opte pour la 2ème solution et, c’est bien la meilleure décision que nous ayons prise du voyage ! Au petit matin, en sortant de la voiture, on constate que le terrain est inondé et que l’au nous arrive au dessus des chevilles !

La pluie s’étant un peu calmée, nous décidons de partir sur la plage de Dyrhólaey, pour prendre notre petit-déjeuner. Un agréable moment et un panorama magnifique. Devant nous, une immense plage de sable noire et de grandes falaises. On aimerait tous commencer nos journées comme ça et malgré un petit vent frais, nous profitons de la vue et des macareux.

Reynisfjara

Cette immense plage de sable noire offre un panorama tout à fait enchanteur ! Les vagues claquent sur le bord du rivage, les courants sont violents et la température de l’eau extrêmement basse. Ce qui fait la spécificité de cet endroit, c’est cette grande montagne et ses colonnes basaltiques ainsi que les rochers gigantesques debout sur la rive, en face des grottes sombres.

Le Parc National de Skaftafell

Pour notre 4ème jour, le point final c’est ce grand parc du Skaftafell, surplombé par le Vatnajökull (glacier). Nous y sommes finalement arrivés plus tôt que prévu (en milieu d’après-midi) et avons donc entrepris notre randonnée dans la foulée, la nuit ne tombant que vers 1h du matin (et pour seulement 1h). Cette randonnée a été une sacrée aventure, dont je vous fais le récit dans cet article, et j’ai bien failli y laisser un pied. Mais ça reste un super souvenir malgré tout. Les paysages sont impressionnants ! N’hésitez pas à vous rendre à l’accueil du camping où vous pourrez également réserver des excursions pour aller à l’assaut du Glacier, avec un guide !

Previous Post Next Post

Un commentaire, un avis, une info... vous êtes ici chez vous !

%d blogueurs aiment cette page :