Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’Islande et ses Fjords de l’est

Les Fjords de l’est islandais ne sont à manquer sous aucun prétexte !

 

Pour ceux ne restant qu’une semaine sur place et n’ayant pas le temps de faire les fjords, vous devez au moins prendre la route circulaire (N1) jusqu’à Jökulsárlón.

Jökulsárlón

C’est là, qu’à l’aube du 5ème jour, nous avons poursuivi notre route. Vous y découvrirez un lagon et ses icebergs bleu turquoise. Avec un peu de chance, en plus des oiseaux, vous pourrez apercevoir des phoques. Vous pouvez opter pour un tour du lagon en bateau ou Zodiac mais le coût est assez élevé. Nous avons préféré nous balader à pieds, le long de la berge. Ici, la température est bien descendue, mais Quentin reste encore et toujours en short… Ça me fera toujours sourire.
Après cette petite halte, nous voilà partis en direction de Höfn pour faire le plein de courses et d’essence avant d’attaquer les fjords de l’est.

Petit conseil si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à faire un stop au Café Viking de Höfn, où vous pourrez manger de bonnes gaufres et savourer un bon café, dans un cadre atypique (voir le site)

Les Fjords : Eskifjördur, Mjiófjördur et Seydisfjördur

Après avoir parcouru 300 km (environ 4h) d’une route circulaire beaucoup plus escarpée que d’habitude, nous arrivons enfin à notre 1er point de chute dans les fjords : Eskifjördur
Nous avions prévu de dormir un peu à l’arrache mais au final, en allant jusqu’au bout du fjord en voiture, nous sommes tombés sur un petit paradis terrestre que nous ne pouvons que vous recommander : La Guesthouse Mjoeyri. Intrigués par ces 3 petits cottages à la vue imprenable sur le fjord, nous décidons de voir s’il est possible de prendre nos quartiers ici pour la nuit. Nous sommes chaleureusement accueillis par la propriétaire des lieux et son petit renard polaire domestiqué. Nous installons donc notre tente sur son terrain, profitons d’une bonne douche et du jacuzzi à la vue exceptionnelle. Un peu comme dans un rêve, on décide de s’accorder un vrai repas dans un restaurant. Bref, une soirée extraordinaire…

Le lendemain, 6ème jour, nous remontons le fjord pour nous rendre à Mjóifjördur. Nous y arrivons pile à temps pour un barbecue improvisé et un peu spécial, au bord d’une épave d’une barge de débarquement. Le cadre est somptueux, nous sommes seuls au monde et … on aimerait ne jamais partir !

Mais ce soir, nous devons rejoindre Egilsstadir et il nous reste encore Seydisfjödur à aller voir, alors en route ! Ce fjord est considéré comme l’une des villes les plus pittoresques de l’Islande. Après avoir profité d’une ballade dans les rues aux maisons colorées, avoir visité l’étonnante église bleue et pris un verre dans un café, nous repartons. Direction le camping d’Egilsstadir !

Previous Post Next Post

Un commentaire, un avis, une info... vous êtes ici chez vous !

%d blogueurs aiment cette page :